Un pied et un chapeau comestibles : voilà l’image qui vient souvent à l’esprit à l’évocation du mot champignon. Et pourtant, la plupart des champignons ne sont pas visibles à l’œil nu, tous les champignons utiles à l’homme ne se mangent pas et bien des espèces sont même sources de moisissures, de mycoses, et d’intoxications alimentaires.

La mycologie est la science des champignons, le mycologue ramasse les champignons en faisant des descriptions exactes de l’ endroit, la date, l’ espèce, taille, couleur etc.. Il les analyse au microscope pour déterminer de façon exacte les variantes possibles d’ une même espèce. Le microscope permet de voir la forme des spores ce qui permet souvent de reconnaître des champignons de manière sure.
Les recherches des mycologues permettent de mieux connaitre les champignons et leur toxicité. Ces recherches amènent parfois des modifications sur l’ estimation que l’ on fait de la comestibilité ou non des champignons, c’ est l’ une des raisons qui font que selon nos sources un champignon peut être considéré sur certains sites comme comestible alors que d’ autres le considérerons comme toxique.
Il existe une société mycologique dans pratiquement tous les pays du monde.

« 1 de 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *